NOUVEAU : Bénéficiez des facilités de paiement en 3x ou 4x sans frais à partir de 100€ d’achat !

3 idées reçues sur la douleur pendant un maquillage permanent des lèvres

Le Lip Blush est une technique de maquillage permanent des lèvres devenue un incontournable du cosmétique permanent. Cette pratique de dermopigmentation est utilisée pour corriger une asymétrie des lèvres, ou encore les repulper sans avoir recours aux injections. Pourtant, encore aujourd’hui, de nombreuses personnes pensent que Lip Blush et douleur vont de pair. Retrouvez dans cet article une réponse aux 3 idées reçues les plus courantes concernant cette pratique.

Idée reçue n°1 : Le maquillage permanent des lèvres fait mal comme un tatouage

application de Lip Blush sur les lèvres

Cette idée fausse est sûrement celle qui circule le plus sur la technique du Lip Blush, autant que sur le maquillage permanent en général. Non, cette procédure ne fait pas aussi mal qu’un tatouage, tout simplement car le maquillage permanent n’est pas un tatouage.

Il s’agit en fait d’une micro pigmentation de l’épiderme supérieur de la peau, autrement dit, l’aiguille ne dépasse pas la couche superficielle du derme. Les sensations expérimentées lors de l’application sont donc plus de l’ordre de l’inconfort, d’un fourmillement, voire d’une légère douleur dans certains cas.

Alors que les tatoueurs travaillent souvent avec des machines à bobines, les professionnels du cosmétique permanent, quant à eux, utilisent une technologie légèrement différentes. Ils emploient des machines rotatives ou des outils en microblade pour travailler à la main. Il y a donc une marge de précision plus importante quant à l’implantation de pigments, contrairement au tatouage qui cherche à injecter l’encre profondément sous la peau. 

De plus, les pigments utilisés sont très différents selon la pratique. Ceux utilisés dans le maquillage permanent sont produits à base d’oxyde de fer, qui est un ingrédient de base des cosmétiques en général. La tolérance de l’épiderme au produit est donc beaucoup plus grande que l’encre utilisée par le tatouage, ce qui réduit considérablement les risques de réaction douloureuse de la peau.

Le saviez-vous ? Le Grand Cil sélectionne ses produits avec le plus grand soin grâce à notre fournisseur français. Nous utilisons des pigments bio avec une traçabilité qui permet d’assurer une qualité de service supérieure.

Idée reçue n°2 : le Lip Blush et la douleur sont un passage obligé

La croyance selon laquelle le client aura forcément mal à l’application du Lip Blush sur les lèvres est une autre idée reçue. Il est vrai qu’en raison de la localisation plus sensible de la procédure, elle est réputée pour produire plus de sensations désagréables que d’autres pratiques de maquillage permanent.

Pour autant, cela ne signifie pas qu’il est nécessaire de ressentir de la douleur lors de l’application. Il existe plusieurs mesures préventives à prendre en compte. En appliquant ces précautions simples quelques jours avant et après le rendez-vous, les risques d’avoir mal seront déjà beaucoup plus faibles.

  • Éviter la consommation d’alcool : il provoque une déshydratation de l’épiderme qui rend la peau plus sensible, et donc augmente les réactions indésirables du système nerveux.

  • Éviter l’application au moment des règles : quelques jours avant les menstruations, les récepteurs qui s’activent à la douleur ont une plus grande activité.

  • Éviter certains soins de la peau : le Rétinol et d’autres soins du même type ont une tendance à rendre la peau plus fine, et donc plus sensible.

  • Utiliser une crème anesthésiante : il est possible de l’utiliser pour minimiser les réactions douloureuses possibles. Il est nécessaire d’en discuter au préalable avec son professionnel.

  • Bien hydrater ses lèvres : avant et après la séance, il est indispensable de garder sa bouche hydratée pour éviter la sécheresse et augmenter l’élasticité de la peau.

Bon à savoir : Le Grand Cil est également un centre de formation. Nous accompagnons nos étudiants afin qu’ils deviennent des professionnels de qualité, à même de répondre aux besoins de chacun de leurs clients. Vous souhaitez vous former chez Le Grand Cil ? Consultez notre offre de formation.

Idée reçue n°3 : La dermopigmentation des lèvres fait perdre en sensibilité

Le troisième préjugé le plus courant concerne la question de la sensibilité des lèvres après la prestation. Cette partie du visage est en effet une zone sensible, dont les terminaisons nerveuses nous servent à manger, boire ou parler. Cependant,il est complètement faux d’affirmer que le maquillage permanent anesthésierait les lèvres. 

Après la séance, il faut effectivement s’attendre à une réaction épidermique des lèvres qui s’estompera au bout de quelques jours. Parmi les effets secondaires possibles, on retrouve un gonflement des lèvres, des rougeurs ou encore la formation de croûtes, mais pas une perte de sensibilité. En revanche, si une crème anesthésiante a effectivement été appliquée, il faudra compter quelques heures pour retrouver toutes ses sensations.

séance de Lip Blush permanent

Le Grand Cil dispose d’une variété de savoir-faire concernant l’application du Lip Blush, vous pouvez consulter notre page prestation Lip Blush pour plus d’informations..

Enfin, il faut garder à l’esprit qu’une procédure de dermopigmentation est toujours à prendre au sérieux et il convient de s’informer correctement avant la séance. Néanmoins, il est aussi important de rappeler qu’elle constitue une modification corporelle légère qui a une durée de tenue limitée dans le temps. Pour cette raison, elle constitue une alternative très intéressante à la médecine et à la chirurgie esthétique.

Le mot de la fin par Le Grand Cil 

Le Lip Blush est une technique avec une infinité de variations possibles, tant au niveau de la forme qu’au niveau de la couleur ou de l’intensité. À ce titre, le Lip Blush s’adresse à tous types de carnations. En effet, Le Grand Cil propose des séances de Neutralisation Dark Lips qui intègre une correction de la pigmentation en plus d’une séance de Lip Blush. 


N’hésitez pas à discuter de vos attentes en amont avec votre expert dermographe, qui saura vous conseiller et répondre à vos questions. Vous pouvez également entrer en contact avec notre équipe pour plus d’informations.

vous souhaitez suivre l'actualité du grand cil sur les réseaux sociaux ?