NOUVEAU : Bénéficiez des facilités de paiement en 3x ou 4x sans frais à partir de 100€ d’achat !

Vous ne savez pas comment décider entre maquillage permanent et semi-permanent pour vos sourcils, vos yeux ou vos lèvres ? Nos experts vous disent tout !

Le maquillage permanent est une pratique de dermopigmentation visant à transformer l’esthétique des sourcils, des yeux ou encore des lèvres. Au Grand Cil, notre centre spécialisé situé à deux pas de Montpellier, nous recevons quotidiennement des questions sur ses différences avec le cosmétique semi permanent. Dans cet article, nous allons donc répondre à la fameuse demande : comment choisir entre maquillage permanent et semi-permanent ? 

1. La durée de tenue du pigment : la principale distinction entre maquillage permanent et semi-permanent

L’idée reçue qui circule le plus souvent, c’est qu’il y aurait deux techniques de pigmentation différentes. Adressons tout de suite cette confusion : le maquillage permanent et semi-permanent utilisent un procédé de dermopigmentation similaire. Dans les deux cas, il s’agit de l’insertion de pigments sous la peau afin d’effectuer un micro-tatouage temporaire.

Si vous avez fait des recherches sur internet, vous avez sans doute remarqué que la plupart des sources se contredisent, et pour cause : il n’existe pas de distinction officielle entre les deux. Pour beaucoup de professionnels, le maquillage permanent est par défaut semi permanent, dans la mesure où il s’estompe avec le temps. Dans ce cadre, les deux sont synonymes.

Cependant, il existe aussi des distinctions à l’intérieur même de la pratique de l’esthétique permanente. Dans ce cas, on parle de maquillage permanent pour des techniques de dermopigmentation qui dure une à plusieurs années. Le semi-permanent regroupe alors des techniques de dermopigmentation, mais aussi de teinture ou d’application de plus courte durée, allant de quelques semaines à quelques mois. 

On parle alors de maquillage permanent pour les procédures suivantes : 

  • la dermopigmentation des sourcils ;
  • la technique lip-blush ;
  • le trait d’eye-liner permanent ;
  • la densification ciliaire lash liner.

Tandis qu’on trouvera dans la catégorie du maquillage semi permanent : 

  • le microblading ;
  • le microshading ;
  • le réhaussement des cils avec teinture ;
  • le mascara semi-permanent.
Application de maquillage permanent sur les lèvres

Dans cette définition, la différence réside principalement dans la durée de la pigmentation choisie. Alors que le maquillage permanent ne nécessite qu’une ou deux retouches annuelles, le microblading semi-permanent quant à lui est plus éphémère. Il ne dépasse pas quelques semaines ou quelques mois selon la procédure. C’est la sélection du pigment qui déterminera la durée sur la peau. La question que vous devez donc vous poser est la suivante : quel investissement pour quels résultats ?

Le Grand Cil est un centre de beauté premium dédié au maquillage permanent. Depuis des années, nous accompagnons nos clients et les sublimons. Nos praticiens reconnus sont formés en France et à l’étranger, et nous sommes également centre de formation.

2. Des tarifs attractifs à court et à long terme selon le choix du cosmétique

Si vous hésitez entre permanent et semi permanent pour vos sourcils ou encore vos yeux, voici ce que vous devez savoir au niveau des tarifs.
Niveau coût, le semi permanent est plus économique à court terme. Une séance de microblading des sourcils coûte par exemple moins cher qu’une séance de pigmentation permanente, pour un résultat d’une qualité, voire d’une esthétique similaire. Ainsi, alors qu’une première séance de dermopigmentation permanente tourne autour de 300 euros, une première séance de microblading de qualité s’élève à 200 euros en moyenne. Dans le cadre d’un rehaussement de cil avec teinture, vous ne débourserez pas plus de 50 euros par séance.

En revanche, s’il représente un premier investissement un peu plus coûteux, le permanent est la solution la plus économique sur le long terme. Il nécessite en effet moins de retouches à l’année. Vous visiterez votre professionnel du cosmétique à raison d’une fois par an, après une première retouche quelques semaines après. L’investissement financier sera donc de 300 euros environ par an, selon le procédé choisi. Or, pour les dermopigmentation semi permanente comme le microshading ou le microblading, il faudra réaliser un entretien tous les 4 mois environ. À l’année, le budget à prévoir sera donc de l’ordre de 600 euros.

À noter : si certains procédés sont communs au permanent comme au semi permanent, dans le cadre de certaines applications comme le lip blush, il n’existe pas d’alternative semi permanente. Pas de panique ! Dans les deux cas, il s’agit bien d’un maquillage temporaire et il est aussi possible d’en modifier certains aspects lors des retouches.

3. La versatilité ou le make up signature, choisir entre permanent et semi permanent

Les avantages du semi permanent : l’engagement sans prise de tête

Le maquillage semi permanent est la solution idéale pour les personnes qui expérimentent la dermopigmentation pour la première fois. Avec un estompement des pigments au bout de quelques mois sans entretien, vous avez l’espace de faire un essai sans vous engager sur une période trop longue.

Cette pratique est aussi à privilégier pour celles et ceux qui aiment varier les styles, tout en souhaitant gagner du temps. Si vous aimez changer régulièrement d’apparence, sans devoir recommencer tous les jours, elle est une bonne alternative. 

portrait beauté maquillage

Elle est enfin recommandée si vous voulez ajouter un petit plus à votre routine beauté sur une période particulière. Vous partez en road trip de 2 mois ? Le semi permanent est une alternative idéale pour être toujours au top, sans vous préoccuper de ramener une valise de cosmétique avec vous. Vous voulez profiter de la plage sans vous retrouver avec les résidus noirs d’un mascara “waterproof “ cet été ? Le mascara semi permanent vous rendra sublime sans même avoir à y penser.

Les avantages du permanent : la liberté longue durée

De l’autre côté, l’option du permanent, c’est le choix de la liberté sur la durée. Fini les coups de crayons approximatifs à 7 h du matin : votre maquillage fait naturellement partie de vous dès le réveil. Si vous avez un style signature d’eye-liner ou de forme de sourcil, cette technique est faite pour vous. 

C’est aussi la meilleure décision si vous souhaitez modifier une imperfection de manière durable, sans recourir à des pratiques esthétiques plus invasives. Il peut par exemple corriger :

  • une asymétrie des sourcils ;
  • une dépigmentation des lèvres ;
  • un manque de pilosité au niveau des cils ou des sourcils ;
  • une irrégularité de tâches de rousseur ;
  • un effet dark lips.

Bon à savoir : au Grand Cil, nous corrigeons aussi les applications ratées. Rendez-vous sur notre page Corrections et reprises pour en savoir plus.

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour décider sereinement. Nous ne pouvons que vous encourager à vous tourner vers des professionnels expérimentés et à l’écoute. Si le dialogue avec le praticien n’est pas clair, fuyez !

Le mot de la fin par Le Grand Cil 

Au Grand Cil, nous conseillons à nos clients de partir de leurs envies, de leurs besoins et de la faisabilité de leur demande. Avec cette méthode, nous veillons à ce que chacun reparte toujours en se sentant mieux avec son image. N’hésitez pas à prendre contact avec notre équipe s’il vous reste des questions.

vous souhaitez suivre l'actualité du grand cil sur les réseaux sociaux ?